Que mange une tortue ?

La tortue est un reptile solitaire doté d'une carapace raccordée aux centres nerveux de son organisme. Son élevage n'est pas toujours une tâche aisée à ceux qui s'y adonnent. Ceux-ci ne cessent de se demander : Que mange une tortue ? 

Le pissenlit

Le pissenlit est une plante dont la racine charnue s’allonge à plus de 50 centimètres du sol. La partie visible de cette plante très rustique devient inexistante en hiver à cause du froid. Entre la fin de l’hiver et le début du printemps, la rosette fait peau neuve en tiges et fleurs. Ces deux derniers éléments sont beaucoup plus consommés par les tortues à cause de ses vertus en fibres qui leur procurent une solidité. Les racines du pissenlit sont d’une rigidité forte et ne se laissent pas détruire facilement. Chaque destruction des racines laisse place à une autre peu de temps après.

Les insectes

Les insectes jouent un grand rôle dans l’alimentation de la tortue. Elles participent surtout au renforcement des os des tortues qui vivent dans l’eau. Ces types de tortues doivent se nourrir particulièrement d’autres animaux. Il s’agit :

  • Des crevettes ;
  • Des larves de moustique ;
  • Des crabes ;
  • Des vers de terre ;
  • Et des piétinements d’eau.

Les vertus de ces animaux cités sont beaucoup plus perceptibles s’ils se retrouvent dans la même eau que celle dans laquelle est gardée la tortue. En outre, il est important de rappeler que les tortues ne doivent pas être alimentées par les produits toxiques. Ceux-ci peuvent s’avérer dangereux pour leur organisme.

Les luzernes

Elles appartiennent à la classe des fabacées un peu semblable aux trèfles.  Avec une hauteur de 10 à 30 cm, les luzernes sont dotées de feuilles trifoliées. Les fleurs sont caractérisées par la couleur jaune. Les luzernes sont distinguées de par leur capacité à résister et à s’accommoder aux terrains de calcaires et secs. Elle enrichit le sol et constitue un appât pour la maîtrise des abeilles et des papillons. Cette plante peut bien alimenter les tortues en saison sèche. Les éleveurs peuvent adopter cette plante pour la croissance de leur reptile. Cela y va de l’intérêt de leur entrepreneuriat.